Les témoins disparus

Écluse de La Plante

lA PLANTE ECLUSE 1926 PHOTO 1992La photo ci-dessus nous présente une plaque indiquant le niveau atteint par l’inondation le 1er janvier 1926. Il n’est malheureusement pas possible de dater avec précision cette photo, mais elle est antérieure à 1997 et postérieure à 1992. La plaque se situait sur le bâtiment des éclusiers de La Plante (Namur). Aujourd’hui, seule la plaque commémorant la crue de 1880 s’y trouve encore et fait d’ailleurs l’objet d’une fiche dans le présent inventaire. Les circonstances de la disparition de cette plaque ne sont pas connues.

Il est important d’attirer l’attention sur ce petit patrimoine qui est fragile. En parcourant l’inventaire, vous remarquerez d’importantes différences dans l’état de conservation de ces plaques. Par exemple, les deux ornant la façade de l’église de La Plante à Namur (1880 et 1926) sont fortement endommagées alors que des plaques identiques en d’autres lieux sont dans un parfait état de conservation

Dans un futur proche, en ce qui concerne Namur, il faudra être attentif et attirer l’attention des autorités et administrations compétentes dans le cadre de la construction de la passerelle du Grognon qui pourrait être fatale pour la plaque située sur le Quai des Chasseurs Ardennais. La restauration de la Hall al’chair devrait également tenir compte des nombreux témoins des inondations que compte ce bâtiment.


Au Grognon

On nous communique deux cartes postales proposant un témoin disparu d’une crue de 1903. Le témoin est une date inscrite à la peinture à l’angle du bâtiment de l’École Communale du Rempart qui se situait au début de la rue du Grognon aujourd’hui disparue.

Le témoin est visible sur ces deux cartes postales relatant des inondations postérieures. L’une est clairement datée 1910 (février), la seconde non daté et probablement postérieure à cette inondation.

L’extrait d’une autre carte postale, communiquée par Jacques Chainiaux,  nous permet de voir le niveau exact atteint par l’eau tandis que le millésime est rappelé plus haut en grand.